Je prépare mes oraux – Concours Passerelle

Admissibles 2019, le guide des oraux

En 2019, 50 places ouvertes en admission en 1e année, 120 places ouvertes en admission en 2e année.

Les épreuves et les coeff

Passerelle 1

Épreuves écrites :
Synthèse => 2h00 / Coeff 10
Anglais => 1h30 / Coeff 7
Épreuve au choix => 0h45 / Coeff 13

Épreuves orales :
Entretien => 0h30 / Coeff 22
Anglais => 0h40 / Coeff 8

Passerelle 2

Épreuves écrites :
Synthèse => 2h00 / Coeff 10
Anglais => 1h30 / Coeff 7
Épreuve au choix => 0h45 / Coeff 13

Épreuves orales :
Entretien => 0h30 / Coeff 22
Anglais => 0h40 / Coeff 8

La spécificité de l’entretien de l’ESC Clermont : le Court-Métrage

L’épreuve d’entretien a une particularité à l’ESC Clermont. Elle prend appui sur un court-métrage diffusé aux candidats en amont de l’entretien, et qui doit faire l’objet d’une intervention de votre part de 5 mn, en début d’entretien.

Pourquoi un court-métrage ?

Parce que à Clermont se tient chaque année, début février et depuis 1982, le Festival du Court-Métrage devenu aujourd’hui le plus important festival de cinéma après le Festival de Cannes en termes d’audience et de présence professionnelle.

Parce que le court-métrage, comme son nom l’indique, est un film court, qui traite en un temps limité d’un sujet de société, d’actualité, bien souvent avec un parti-pris cinématographique et artistique, et que la sélection des films que nous présentons au candidat couvre des sujets variés de films venant des quatre coins du monde. C’est donc une opportunité pour l’ESC Clermont d’évaluer la capacité d’un candidat à comprendre le sujet et à ouvrir le débat.

 

L’entretien

En amont de l’entretien, tu vas visionner un court-métrage issu d’une sélection du Festival International du Court-Métrage. Tu auras ensuite 10 minutes pour préparer ton analyse (attention de ne pas faire un résumé, le jury a vu le même film que toi).

L’entretien se déroule ensuite en 2 parties :

  • 8/10 min de présentation de ton analyse :
    • Propose une introduction avec une présentation succincte du court-métrage (film, lieu, auteur, problématiques soulevées et choix d’une problématique à développer.
    • Fais des liens avec l’actualité, tes connaissances ou tes lectures.
    • Soigne ta conclusion, et ouvre un débat autour du film avec le jury.
  • 20 minutes d’échanges : le jury veut faire ta connaissance, parle de toi, de ton projet professionnel, de tes envies de stages ou d’expatriation, de ta personnalité ou encore de tes passions. Quoi qu’il arrive, sois toi-même, ne t’inventes pas un projet qui n’est pas le tien.

Quelques tips pour être plus à l’aise avec tes interlocuteurs :  

  • Relis les documents donnés à l’Ecole, les différentes spécialisations et réfléchis à celle qui te semble intéressante.
  • Renseigne-toi sur les partenariats internationaux et entreprises, tu peux y faire allusion lors de ton entretien.
  • Regarde les différentes vidéos disponibles sur la chaîne Youtube de l’Ecole, tu pourras (re)découvrir le parcours de diplômé(e)s, les projets des étudiants ou encore les travaux de recherche de nos enseignants chercheurs.
  • Echange et discute au maximum avec les étudiants du Staff Admissibles. Ils étaient à ta place il y a quelques mois et ils sont les mieux placés pour te parler de l’Ecole et de leurs expériences à Clermont 😉 

 

Le jury ?

Le jury face à toi est composé de 2 à 3 personnes : un professeur de l’ESC Clermont et un professionnel, parfois lui-même diplômé de l’Ecole. Sa mission est de te guider tout au long de ton entretien, t’aider à approfondir ton analyse ou aller plus loin dans ton raisonnement.

Ce que le jury attend de toi

Le jury attend que le candidat dégage un sujet, une problématique sujet du film. Il peut y avoir plusieurs sujets à traiter à partir d’un même film, ce n’est pas un problème… Choisis celui avec lequel tu es le plus à l’aise, sur lequel tu as le plus de choses à dire.

Le jury souhaite voir comment les candidats – habitués à se nourrir d’informations par la vidéo – peuvent capter un message, l’analyser, puis la retranscrire verbalement tout en faisant des liens avec leurs connaissances personnelles (économiques, sociétales, et pourquoi pas le thème culture générale qu’ils ont étudié cette année, etc).

Le jury juge donc ton champ culturel, ta capacité à dégager une problématique, à comprendre ton environnement, à extrapoler… à relier le sujet avec l’actualité, à réaliser un plan et structurer tes idées.

Ce que le jury ne veut pas

Il est absolument proscrit de résumer le film… Le jury a vu le court-métrage lui aussi avant la demi-journée, il le connaît. Il en attend TON traitement personnel.

 

Pour en savoir plus sur le programme, c’est par ici !